Comment soulager les douleurs lombaires ?

Les douleurs lombaires peuvent être très handicapantes et causer un véritable inconfort. Ces douleurs situées au niveau de la colonne vertébrale peuvent avoir pour causes l’arthrite, une hernie discale, une dégénérescence discale. Elles apparaissent aussi bien chez les hommes que chez les femmes, de même que chez les personnes âgées ou les jeunes exerçant une activité physique régulière. Comment soulager ces douleurs ?

Soulager les douleurs lombaires par les plantes

L’agence Européenne reconnait l’usage du saule blanc dans le traitement des douleurs lombaires et articulaires, le saule blanc étant riche en dérivé salicylés il est un puissant antalgique et anti-inflammatoire. Les huiles essentielles de laurier, de menthe poivrée et de gaulthérie ont également des actions anti-inflammatoires, tandis que les huiles essentielles de Muscade et de clou de Girofle ont des actions antalgiques. Mélanger les huiles essentielles permet de bénéficier d’une synergie d’action.

Les sports à privilégier pour soulager les douleurs lombaires

Faire trop de sport ou rester inactif augmente le risque de douleurs lombaires. Ainsi, pour soulager ces douleurs, il est essentiel d’opter pour des activités physiques modérées et régulières telles que la marche. Il faut être bien chaussé tout en évitant les charges lourdes. Outre la marche, le gainage et la gym de dos aident au renforcement des muscles paravertébraux. Enfin, le yoga permet d’étirer les muscles lombaires.

La part de l’alimentation dans le traitement des douleurs lombaires

À partir d’un certain âge, il faudrait diminuer l’apport en produits carnés et lactés car ceux-ci libèrent des toxines qui peuvent aggraver l’arthrose. Pour lutter contre ce mal et dans un sens plus large contre les douleurs lombaires, il faut préconiser les fruits et les légumes frais, afin d’en conserver les minéraux et les vitamines. Les céréales génétiquement mutées tels que l’avoine, le blé et la seigle sont à éviter. Toutefois, il est possible de réintégrer progressivement les aliments interdits en quantité limitée une fois les douleurs soulagées.