Qu'est-ce qui différencie une banque en ligne d'une néobanque ?

Pour faire ses opérations de nos jours, il n'est plus obligatoire de faire les files d'attente dans les banques. Avec l'évolution de la technologie, il est possible de faire ses opérations avec les établissements bancaires en ligne. Cependant, il y a plusieurs points de divergence entre un établissement bancaire en ligne et une néobanque. Voici l'essentiel à savoir sur ce sujet dans cet article.

Le statut et les supports d'utilisations

D'entrer, la première différence entre une banque en ligne et une néobanque est celle de leurs statuts. Pour avoir des éléments sur ce point, cliquez sur ce lien ici maintenant. Premièrement, les établissements bancaires en ligne sont de véritables players. Outre cela, ses types d'établissements ont les mêmes garanties que les banques ordinaires. Aussi faut-il notifier que les établissements bancaires ordinaires sont les propriétaires de ceux en ligne. Mais, la majorité de ses types d'établissements  n'ont pas une licence bancaire.

En dehors de cette première différence, on peut aussi noter la différence des supports d'utilisations. Les banques en ligne ont évolué en s'adaptant aux temps modernes. À la différence des néobanques, ceux en ligne se servent des applications bancaires pour effectuer leurs opérations. Avec les néobanques, c'est le contraire. Elles utilisent plutôt des applications mobiles.

Les services bancaires

Mis à part ces points, on peut aussi établir une différence en ses deux types de banques sur le plan des services bancaires. Cette différence est due à leurs divergences de statuts. Mais, il est important de savoir que les structures bancaires en ligne offrent le même service que ceux ordinaires. Ces services se résument autour de : l'utilisation des cartes bancaires, d'un compte courant, d'un chéquier, du crédit, etc. De même, il est possible que le client ferme son compte bancaire d'une néobanque au profit d'une structure bancaire en ligne. Cependant, avec le statut d'une néobanque, les services sont limités. Le client n'est pas autorisé à épargner ni à bénéficier d'un crédit.