Tout savoir sur le déficit pondéral ou sous-poids

Le poids santé est le résultat d’un calcul fait à partir de la taille au carré, multiplié par un nombre prédéterminé (20 ou 25) permettant ainsi d’établir un intervalle dans lequel on est considéré comme étant en poids normal. Plus on s’éloigne de l’intervalle de poids santé, plus on développe le risque des problèmes de santé. C’est le cas par exemple du déficit pondéral qui traduit une situation de sous-poids.

Les causes du déséquilibre du poids santé

La détermination du poids santé se fait par l’Indice de Masse Corporelle (IMC), qui se calcule en divisant le poids (kg) par la taille (en m) au carré. Lorsque l’IMC est égal ou supérieur à 25 kg/m2, il y a surpoids. Lorsqu’il est égal ou inférieur à 18,5 kg/m2, on parle du sous-poids ou déficit pondéral.
Le déficit pondéral est un déséquilibre du poids santé. Il se manifeste par la désagrégation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé. En dehors d’une volonté consciente, le déficit pondéral peut-être causé par des maladies comme le cancer, l’hyperthyroïdie, la colite ulcéreuse, etc. Outre les cas de maladie, le sous-poids peut s’expliquer par une alimentation mal équilibrée (malnutrition), les troubles de métabolisme, le stress, la caféine et même suite à une épreuve difficile qui réduit tout envie de s’alimenter.

Quelques conséquences du déficit pondéral et quelques conseils

Ce déséquilibre du poids santé entraîne la perte de la masse musculaire et de la masse graisseuse. La première est indispensable au bon fonctionnement des organes (cœur, poumons, reins…), et sa carence engendre des problèmes d’immunité et de cicatrisation. Dans le second cas, un déficit de la masse graisseuse rend le maintien de la température corporelle difficile. On assiste également à une grande fragilité osseuse, surtout chez les personnes âgées. Que faire alors en cas de déficit pondéral ? Il faut naturellement grossir pour rééquilibrer la balance. Sachez que grossir exige de la patience et de la discipline. Pour gagner quelques kilos de plus, voici quelques conseils : l’adoption d’une alimentation équilibrée et variée, la pratique régulière d’une activité sportive à intensité modérée.